Critique de Castlevania : Aria of Sorrow

Synopsis du jeu

En 2035, soit plus de 30 ans après que le dernier Belmont ait réussi à vaincre Dracula, Soma Cruz un jeune lycéen et son amie Mina qui était en voyage d'échange, se retrouve soudainement devant un château diabolique ou règne tout un tas de monstres. C'est dans cet univers chaotique que commence l'histoire de Castlevania Aria of Sorrow.

Téléchargement du jeu

Bon point du jeu

  • Sur un plan graphique, le jeu est une pure merveille d'esthétisme avec des décors bénéficiant de nombreux détails, des animations superbes et possédant une parfaite lisibilité.
  • Le jeu est très facile à prendre en main, de plus la capacité d’absorption d'âmes de Soma ainsi que les nombreuses armes du jeu permettent un gros changement dans le gameplay.
  • La bande-son est tout simplement sublime à entendre avec des mélodies collant bien à l'univers du jeu.

Mauvais point du jeu

  • Le jeu n'est pas très long sauf si l'on cherche absolument toutes les âmes et à voir toutes les fins différentes du jeu.
  • Certaines âmes sont extrêmement difficiles à obtenir, ce qui peut finir par décourager le joueur.

Avis du Chroniqueur

Ce Castlevania est une véritable référence. Le large éventail d'armes ainsi que la capture d'âmes donne un petit plus au jeu, ajoutez à cela de magnifiques mélodies et des graphismes à couper le souffle et vous obtiendrez un jeu absolument parfait. Castlevania : Aria of Sorrow est un de ces jeu que l'on doit absolument posséder et que je vous propose d'acquérir.
Critique rédigée par Lucifer


La Minute Gameplay