Critique de Advance Wars : Dual Strike

Synopsis du jeu

Mise à mal dans l'épisode précédent, l'armée de Black Hole a profité des quelques mois qui ont suivi sa déroute pour se trouver un nouveau chef et réunir ses dernières forces afin d'organiser une nouvelle offensive sur le continent d'Omega Land. Face à elle, les armées de Orange Star, Blue Moon, Green Earth et Yellow Comet n'ont pas d'autre alternative que de constituer une nouvelle force soudée appelée les Nations Alliées pour préparer une contre-offensive. La guerre est sur le point de reprendre, et le stratège c'est vous !

Téléchargement du jeu

Bon point du jeu

  • La durée de vie du jeu est extrêmement élevée dut au faite qu'il y a de nombreux modes de jeux.
  • Le mode multijoueur permettant de jouer jusqu'à 8 en WI-FI.
  • Les musiques évoluent au fur et à mesure de la bataille, suivant si vous gagner ou si vous vous retrouvez dans une situation critique.
  • Le gameplay permet de jouer soit avec les touches, soit avec le stylet de la Ds, cependant le mieux est de jouer avec le stylet de la Ds qui rend le jeux plus simple d'utilisation.
  • Le nombre de général jouable est plutôt élevé, ce qui est un vrai plus pour le jeu.
  • Les graphismes sont simples, mais jolis à voir.

Mauvais point du jeu

  • Une difficulté excessives lors des derniers affrontements du jeu, car les enemis possèdent beaucoup plus de troupes que nous, sans compter leur capital de départ bien plus impressionnant.
  • Les graphismes n'ont quasiment pas évolué par rapport à Advance Wars 2 sur GBA, ec qui est un peu dommage car on est maintenant sur Ds.

Avis du Chroniqueur

J'adore les Advance Wars, donc je ne peux que conseiller ce jeu de tactique au tour par tour, qui est, je trouve un des meilleur de la Ds. Cependant, je trouve que les dernière missions du jeu sont vraiment difficile, car on possède beaucoup moins de troupes que notre ennemi. Mis à part ce petit point noir, je recommande vivement ce jeu à toutes les personnes qui souhaitent devenir Général et qui adore les challenges
Critique rédigée par Lucifer